Fragile, Crédit photo Janet Savill. 

FRAGILE

Commissaire: Salomé Viguier

Artistes : Vincent Chevalier, Mathieu

Goupil-Lemay, Mariana Lafrance, Faye Mullen, Matthieu Sabourin et Geneviève Thauvette.

En exposition au CAVA

du 18 août

au 14 octobre 

 

Mariana Lafrance, En aval d’ici en amont de maintenant, performance.

Initié par BRAVO (Bureau des regroupements des artistes visuels de l’Ontario), en 1987 sous le nom Les accents d’inquiétantes étrangetés par Marc Charbonneau, la commissaire Salomé Viguier reprend le projet d’une exposition mettant en relief la richesse et la diversité de la pratique artistique franco-ontarienne. À travers le travail de six artistes émergents, FRAGILE poursuit un questionnement sur l’identité francophone en contexte minoritaire et explore la relation entre les caractéristiques socio-démographiques de l’artiste et de son oeuvre.

FRAGILE invite à un dialogue avec les oeuvres actuelles d’artistes qui transcendent cette notion identitaire en émancipant le discours plus loin qu’une simple catégorisation. FRAGILE reflète le tiraillement entre le passé et le présent, le patrimoine et les réalités actuelles, l’héritage francophone et la société canadienne d’aujourd’hui : celle de la diversité et du multiple. 

Faye Mullen, à jamais, vidéo.

Artistes 

Salomé Viguier: Intéressée par les questions de l’identité et de la place des arts dans l’art public, Viguier est critique, travailleuse culturelle et consultante indépendante engagée sur la scène artistique canadienne.

Vincent Chevalier : Artiste bilingue né à Québec et résidant à Toronto, Chevalier cherche un lien entre son histoire personnelle et les mouvements entre les deux solitudes linguistiques canadiennes. 

À avancouver, vidéo expérimentale, 2016

Mariana Lafrance : Lafrance est une artiste interdisciplinaire oeuvrant à Sudbury et à l’île Manitoulin. Récemment, sa pratique plane sur les matériaux naturels et l’authenticité du moment présent. 

En aval d’ici en amont de maintenant, performance, 2017

Mathieu Goupil-Lemay: Le travail de Goupil-Lemay explore l’entredeux d’un quotidien en développement. 

Linked, sculpture laine de béton, 2013

Faye Mullen: La démarche de Faye Mullen prend racine dans une sensibilité sculpturale. Sous forme d’une vidéo performance et en reprenant le principe de salaison, Faye tente de se préserver tout en se purifiant. 

À jamais, vidéo, 2011

Matthieu Sabourin: D’origine franco-ontarienne, Sabourin propose ici une installation conceptuelle suggérant l’effacement d’un texte.

Tabula rasa, installation, 2012

Geneviève Thauvette: Établie à Toronto, Thauvette a récemment gagné le prix Flash Forward de la fondation Magenta. Sa performance, Le gâteau ou la mort, a fait fureur lors de la première Nuit Blanche à Ottawa et est sujet d’un documentaire produit par Radio-Canada.

Les Filles du roi, photographie, 2017

Fragile, Crédit photo Janet Savill.

MERCI